La Réflexologie : deux pieds mais aussi deux oreilles et une bouche

Chaque jour, j’ai l’occasion de me rendre compte combien les hommes et les femmes qui viennent me voir ont besoin d’être écoutés. Au-delà de leurs difficultés : insomnies, acouphènes, troubles du transit, douleurs dorsales et j’en passe, ils ont des choses à dire, des « mots » restés silencieux qui se sont transformés en « maux » (l’expression idiomatique est rabâchée, vous la connaissez surement) bien sonores ceux-là. C’est que de plus en plus recherchent une écoute spécifique, active, centrée,  en complément des soins médicaux, chirurgicaux ou médicamenteux. Et en effet, il n’est pas rare que l’heure qu’occupe la séance de Réflexologie soit aussi le temps d’un dialogue apaisé, de confidences sincères, sans jugement. Et contrairement à ce que peuvent penser certains, cela ne suit pas à la détente, au contraire. Combien de personnes, après m’avoir confié l’objet de leur stress ou de leur contrariété, s’endorment dans le dernier quart d’heure parfaitement apaisées, pendant que mes mains terminent leur travail au pied…

 

J’aime l’expression de Jacques SALOME qui parle d’une « écoute dense », « tissée de silence et d’acceptation, prolongée par des regards, soutenue par une respiration et une présence », « une écoute qui permet réellement à celui qui parle d’entendre ce qu’il dit ». Cela permet de ne pas réduire la personne à l’état de porteur de symptômes mais de le considérer dans sa globalité, corps et esprit ensemble, dans le respect d’une pratique holistique. Cela rend aussi une intégrité à la personne : ce n’est pas une « fibromyalgie » que je reçois mais Mme Unetelle qui souffre de douleurs musculaires chroniques. Cela change tout.

Dans ce cadre, j’aime à penser qu’en plus de mes séances de Réflexologie, je dispense des « Soins Relationnels ». C’est-à-dire une écoute attentive des symptômes et de l’histoire de la personne qui vient me voir. Les bénéfices sont multiples : cela permet parfois de mieux accepter un traitement lourd comme une chimiothérapie par exemple, cela conduit d’autres fois à comprendre le message envoyé par la maladie, cela amène à déculpabiliser ces douleurs qu’on dit « nerveuses » ou  « psychosomatiques » etc. D’un point de vue émotionnel, cela permet à la personne de se réconcilier avec son corps, cela lui redonne confiance en ses capacités à guérir, cela lui permet de lâcher-prise.

C’est valable pour l’enfant que l’on m’amène pour des tics, une hyperactivité ou une énurésie (ces enfants ont beaucoup de choses à dire, si l’on prend le temps de les écouter), c’est extraordinaire pour ces cadres qui viennent me voir pour leur dos ou leurs troubles du sommeil (qui passent leurs journées à parler business mais ont si peu souvent l’occasion de parler d’eux), c’est du bonheur pour ces seniors qui souffrent de solitude (qui ont tant de choses à dire de leur vie passée et future qu’ils n’osent pas envisager), bref tout le monde (ou presque, parce que certains quand même ont envie de silence et ça se respecte).

« Combien d’attentions, de sourires, de regards déposés sur un corps en souffrance agissent comme des baumes apaisants » écrit encore Jacques SALOME, autant dire que je vérifie cela quotidiennement au Cabinet lorsque je vois des yeux accueillis inquiets dans ma salle d’attente, repartir sereins après la séance de Réflexologie.

Facebook Comments
Category: La Réflexologie

2 comments on “La Réflexologie : deux pieds mais aussi deux oreilles et une bouche

  1. Ne pas considérer un patient comme un corps porteur de symptôme, mais bel et bien comme un ensemble où tout est lié, le corps, l’esprit, et la représentation que nous nous faisons de nos troubles…

    C’est vraiment ce que j’apprécie avec les pratiques naturelles.

    Merci pour votre blog d’excellent qualité.

    • Tout à fait Martine, vous résumez bien les choses, c’est exactement ma philosophie. Merci à votre tour pour vos encouragements.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce blog est dofollow ! 

Boosté par WP-Avalanche